3 idées simples pour réduire son stress sans changer le monde



La maîtrise du stress n’est pas réservée aux CEO et aux champions du monde. Elle est bénéfique pour tous ceux qui veulent profiter davantage de la vie. En particulier si vous aspirez à vous exprimer de manière libre et authentique et à laisser une trace de votre propre signature. Dans cet article, je vais explorer deux questions :

  1. Pourquoi vous n’avez pas besoin de changer le monde, de job, votre situation financière ou votre relation pour réduire votre stress?

  2. Que pouvez-vous faire concrètement et en toute autonomie?

Le stress est causé par le mécanisme de combat ou de fuite. Nous avons hérité de ce mécanisme de nos ancêtres pour combattre un animal sauvage ou pour prendre la fuite. Ce mécanisme de stress nous permet aujourd’hui de nous préparer aux situations d'urgence. Malheureusement, ce mécanisme se déclenche chaque fois que nous percevons une menace et, avec tout ce qui se passe dans le monde en ce moment, il est facile de s'inquiéter pour notre santé, celle de nos proches, pour l'économie et notre avenir. Lorsque nous déclenchons la réaction de stress plusieurs fois par jour, si nous ne faisons rien pour les évacuer, les hormones de stress présentes dans votre cerveau s’accumulent, bloquent certains circuits neuronaux et leur action devient toxique. Nous commençons à vivre dans un monde de stress avec un excès d'adrénaline et d'acide lactique. Nous nous sentons fatigués et notre système immunitaire s’affaiblit.:: Dans le contexte particulièrement anxiogène que nous vivons actuellement, il devient primordial de rétablir notre mécanisme de stress interne à un niveau de sensibilité sain, utile et approprié. D’un point de vue neurologique, le cerveau ne connait pas la différence entre la réalité et l’imagination. Ce sont les mêmes hormones de stress qui agissent, que vous viviez une situation stressante ou que vous l’imaginiez. « J’ai vécu des expériences terribles dans ma vie. Et certaines d'entre elles se sont réellement produites. » Mark Twain Nous regardons le monde à travers le filtre de nos histoires. Autrement dit, vous voyez le monde tel que vous êtes, pas tel qu’il est. Et tant que vous croyez que vos histoires sont vraies, vous allez chercher dehors, en dehors de vous-même, pour changer quelque chose. Quand le niveau de stress devient trop inconfortable, il devient urgent de changer de job, de relation, de déménager… Mais en fait, vous pouvez changer à l'intérieur. Entre ce qui vous arrive et ce que cela vous fait, il n’y a qu’une seule chose : votre perception. Quelque soit l’origine de votre réponse émotionnelle, si vous faites l’expérience d’une déception, d’une frustration, de tristesse, de peur, d’angoisse, de révolte… c’est votre interprétation qui cause cette réponse, pas l’événement. Quand vous savez qu’il y a moyen de passer du stress au bonheur, sans changer le monde extérieur, de retrouver optimisme et d’envisager le futur avec une perspective plus claire et réjouissante, pourquoi s’en priver ? Les trois techniques ci-dessous vous permettent de vous appropriez votre sérénité. Plus vous pratiquez régulièrement, plus vous vous sentirez serein, relax, et créatif. 1. Changer son dialogue intérieur Le but de cette technique, inspirée de la PNL et de Paul McKenna, le plus grand hypnothérapeute dans le monde, est de prendre conscience de votre dialogue interne et de voir quand il est trop dur pour l'interrompre et le modifier.

  1. Prenez conscience : remarquez votre voix interne que vous utilisez pour vous parler à l'intérieur de votre esprit. Où se trouve-t-elle ? A l'avant de votre tête, à l'arrière ou sur le côté ? Remarquez le ton de cette voix. Est-il encourageant ou critique-t-il ?

  2. Eloignez vos pensées comme si elles venaient de l’extérieur, de votre pouce par exemple. Changer le ton de cette voix, changer en le rythme. Écoutez tout ce que la voix a à dire de ce point éloigné. Puis changez le ton de cette voix (tentez le ton sexy ou drôle). Comment cela vous fait-il vous sentir?

  3. Modifier votre dialogue . Que pourriez vous penser d’autre à propos de l’événement ? Écrivez un nouveau dialogue de la façon dont vous aimeriez vous parler et mettez-le en pratique. Remarquez comment cela change votre ressenti.

  4. Tirez les conclusions. Que pouvez-vous en apprendre ?

2. De la tête au coeur L’exercice précédent vous aide à modifier votre dialogue interne. La technique qui suit vous aide à sortir de la tête en portant votre attention sur votre coeur. Depuis plus de 25 ans, HeartMath mène des recherches sur la connexion entre le cœur et le cerveau et sur la manière dont le cœur influence nos perceptions, nos émotions, notre intuition et notre santé. Le fruit de ces recherches peut nous aider à exploiter la puissance et l'intelligence du cœur - l'intuition du cœur - et nous éveiller à la meilleure version de nous-même. « Quand vous êtes stressé, lorsque le rythme cardiaque est irrégulier et perturbé, le schéma de signaux neuronaux voyageant du cœur vers le cerveau inhibe les fonctions cognitives supérieures. » Rollin McCraty La technique proposée ici se nomme la cohérence cardiaque. Elle permet d’harmoniser le coeur, le mental et le corps, de diminuer le niveau de stress et de réouvrir l’accès aux fonctions cognitives supérieures. La technique en trois étapes ci-dessous vous permet d’équilibrer vos pensées et vos émotions, d’atteindre une clarté mentale et de vous sentir mieux rapidement n'importe où.

  1. Centrez votre attention sur la région du coeur. Imaginez que l’air entre et sort de la zone du coeur. ::Equilibrez votre respiration de telle sorte que la durée de l’inspiration égale en temps celle de l’expiration (par exemple, 5 secondes pour l’inspiration, 5 secondes pour l’expiration). Respirez plus lentement et plus profondément qu’à l’habitude.::

  2. Rappelez-vous d’un moment où vous avez fait l’expérience d’une émotion forte telle que la joie ou l’appréciation. Revivez cette expérience comme si vous y étiez. Ressentez ce que vous ressentiez alors. Il peut s’agir d’un moment particulier, de quelqu’un que vous aimez, une réalisation…

  3. Combinez les étapes une et deux. Imaginez que vous inspirez l’énergie positive à laquelle vous vous êtes connecté par la zone de votre coeur. Continuez pendant au minimum 2 à 3 minutes.

3. Les bénéfices de la gratitude L’adaptation hédonique est un processus qui réduit l’impact affectif des événements émotionnels. Plus concrètement, c’est la tendance que nous avons à revenir rapidement à un niveau de bonheur relativement stable en dépit d’événements positifs ou négatifs majeurs, ou de changements importants dans notre vie. Selon cette thèse, quand une personne gagne plus d’argent, les attentes et les désirs augmentent conjointement, ce qui n’entraîne aucun gain permanent de bonheur. C’est ici que la gratitude joue un rôle important. Avez-vous déjà remarqué que certaines personnes semblent être capables de maintenir une attitude relativement positive, indépendamment de ce qui se passe autour d'elles ? Ces personnes voient le bien chez les personnes difficiles, l'opportunité dans une situation difficile et apprécient ce qu'ils ont, même face à une perte. Les études indiquent que les personnes les plus heureuses prennent le temps de célébrer délibérément leur gratitude. Cultiver un sentiment de gratitude peut vous aider à maintenir une humeur plus positive dans la vie quotidienne et contribuer à un plus grand bien-être émotionnel. Au cours des prochaines semaines, essayez les deux exercices suivants et vous remarquerez probablement plus de choses positives dans votre vie, vous vous attarderez moins sur les événements négatifs ou stressants et vous aurez un plus grand sentiment d'appréciation pour les personnes et les choses de votre vie. Faites des rappels en douceur Lorsque vous vous apercevez que vous vous plaignez d'un événement négatif ou d'un facteur de stress dans votre vie, essayez de penser à 4 ou 5 choses en lien avec la situation et pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Par exemple, lorsque vous vous sentez stressé au travail, essayez de penser à plusieurs choses que vous aimez dans votre travail. Vous pouvez agir de manière similaire avec le stress relationnel, le stress financier ou d'autres tracas quotidiens. Tenez un journal de gratitude L'un des meilleurs moyens de cultiver la gratitude est de tenir un journal. Dès le matin, faites une liste avec 10 choses pour lesquelles vous vous sentez reconnaissants. C’est une manière très pratique de combiner les avantages de la tenue d'un journal avec l'adoption active d'un état d'esprit plus positif. Comme les habitudes se forment sur la durée, vous devrez vous concentrer activement sur le maintien de ces pratiques au début; cette pratique deviendra plus automatique au fur et à mesure que vous pratiquerez. En résumé

  • Ce n'est pas l'événement, mais plutôt notre interprétation de celui-ci qui provoque le stress

  • La principale menace pour notre santé dans la vie moderne se trouve dans notre mental

  • Lorsque votre perception et votre interprétation d'un événement stressant changent, l'intensité de la réponse au stress change aussi

  • Trois pratiques simples peuvent vous aider à réduire votre stress et à ressentir des émotions plus positives comme la joie, l’amusement et la gratitude. 1. Changez votre dialogue interne: une technique simple comme l’éloignement et le changement du ton de ce dialogue pourrait bien vous permettre de rire de ce qui vous a stressé jusqu’ici… 2. Centrez-vous sur votre coeur et pratiquer la cohérence cardiaque pour réduire votre stress, harmoniser vos pensées, votre coeur et votre corps et pour augmenter votre sentiment de bien-être. 3. Exprimez et ressentez la gratitude quotidiennement pour changer définitivement votre regard sur ce qui vous entoure.

En maintenant, à vous ! « Pour savoir si l’eau est froide, tiède ou chaude, il faut y mettre le doigt. Rien ne sert d’en discuter ». Proverbe Zen.

9 vues1 commentaire